Devis cheminée
Noter cet article ?

Les différents types de devis cheminée

Choisir son système de cheminée

Il existe deux types de cheminées, les cheminées ouvertes et les cheminées fermées.

  • Les cheminées ouvertes sont uniquement des cheminées à combustible bois. Elles sont tout simplement un âtre ouvert dans lequel brûle le combustible. Ces cheminées offrent cependant un rendement très faible, de l’ordre de 10% à 15%. Elles impliquent également des fuites de fumée qui à la longue peuvent salir votre intérieur.
  • Les cheminées fermées disposent d’un insert dans lequel le combustible brûle. L’insert est un cube de métal possédant sur une de ses faces une vitre épaisse. Ces cheminées offrent un excellent rendement, entre 60% et 90%. Elles proposent donc une chaleur homogène qui ne disparaît pas instantanément lorsque le combustible est épuisé.

Types devis cheminée

Choisir sa cheminée en fonction des combustibles

Pour votre devis cheminée vous disposez de plusieurs solutions de combustible, à l’image des poêles à bois, qui sont loin de n’utiliser que le bois.

  • Les cheminées à bois, sont les cheminées les plus classiques. Elles brûlent des bûches de bois, qui doivent souvent être achetées chez un professionnel pour disposer d’une combustion optimale. Ces cheminées peuvent provoquer des salissures à cause de la fumée et offrent un rendement maximal d’environ 60%.
  • Les cheminées à gaz sont plus modernes. Elles sont très propres, peuvent s’installer dans une cheminée à bois traditionnelle et ne nécessitent pas forcément de conduit d’évacuation des fumées. Elles brûlent du gaz de ville et offrent un rendement supérieur à 60%.
  • Les cheminées bioéthanol sont les cheminées les plus modernes. Elles brûlent du bioéthanol et sont donc totalement écologiques. Elles offrent un rendement pouvant aller jusqu’à 90%, mais sont relativement chères.

Estimer le coût d’une cheminée

Le prix d’une cheminée

Toutes ces cheminées présentent des différences de prix en fonction des matériaux utilisés, des performances de rendement, du combustible et bien entendu de l’esthétique.

  • Les cheminées ouvertes sont généralement les moins onéreuses. Cependant, si elles sont les plus abordables, leur faible rendement ne les rend pas véritablement rentables sur le long terme. Elles disposent de prix allant de 500€ à 5000€.
  • Pour votre devis cheminée la solution la plus efficace est de disposer d’une cheminée à insert. Elles sont plus onéreuses, avec des prix allant de 500€ à 3500€ mais sont plus rentables sur le long terme.
  • Si vous préférez vous orienter vers une cheminée plus moderne, sachez que les cheminées à gaz ont des tarifs allant de 1000€ à 4000€ tandis que les cheminées à bioéthanol sont tarifées de 500€ à 4000€.

Prix cheminée

Le tarif de pose d’une cheminée

L’installation d’une cheminée devrait toujours être réalisée par un professionnel, en effet, une bonne évacuation des fumée et une bonne installation permettent de bénéficier d’un meilleur rendement.

L’aide d’un professionnel vous sera généralement facturée de 500€ à 1000€ en fonction de la réalisation ou non d’un tubage complet. Cet investissement qui gonflera votre devis cheminée est cependant la meilleure solution pour disposer d’un rendement efficace.

Obtenir un chiffrage précis des travaux

Demander plusieurs devis gratuits pour comparer

Pour vous octroyer l’aide d’un professionnel expérimenté, vous devrez faire le tri parmi les nombreux professionnels qui proposent leurs services dans votre région.

Pour trouver la perle rare, faites établir de multiples devis. Vous aurez ainsi toutes les informations pour comparer et choisir l’offre la plus en accord avec vos besoins.

Chiffrage cheminée

Devis cheminée : les cas populaires

L’un de nos lecteurs nous a fait parvenir son expérience de devis cheminée. Il désirait faire réaliser l’installation d’une cheminée bois avec insert, dans un style design très moderne.

Le devis cheminée vers lequel il s’est orienté lui proposait la cheminée type trou à feu, l’installation et la création complète du tubage. Le tout lui a été facturé 3500€.

Réglementation concernant l’installation d’une cheminée

Il existe de nombreuses règles obligatoires à respecter pour la pose d’une cheminée, tout spécialement au niveau du tubage.

Le conduit de cheminée doit être situé sur la partie la plus haute du toit et doit respecter certaines orientations en fonction du voisinage.

D’autre part le conduit de cheminée doit impérativement être ramoné deux fois par an. Une fois en période de non chauffe et une fois en période de chauffe. Ce règlement et souvent ignoré des particuliers, mais son non respect peut donner lieu à une amende.

Evaluer la durée des travaux

Le temps d’installation d’une cheminée dépend largement de la complexité des travaux à réaliser et des matériaux utilisés.

Si vous envisagez une cheminée traditionnelle avec briquettes réfractaires, insert et réalisation du tubage, les travaux pourront prendre entre 2 jours et 1 semaine, en comptant le temps de séchage de la structure en briquettes réfractaires.