Noter cet article ?

Les différents types de devis VMC

Choisir son modèle de VMC

Il existe principalement deux types de VMC : les VMC simple flux et les VMC double flux.

Les VMC simple flux sont les VMC les plus simples, elles comprennent une entrée d’air et une sortie ainsi qu’une ventilation mécanique, rien de plus. Elles sont généralement utilisées afin de renouveler l’air d’une pièce en particulier. Ce système est tout indiqué pour ventiler une salle de bain, une cuisine, des toilettes ou un local chaudière.

Les VMC double flux sont plus performantes que les modèles simples flux. Elles permettent de ventiler une maison toute entière sans pour occasionner de perte de chaleur. Cette technologie a cependant un inconvénient, celui de nécessité deux réseaux de ventilation. Le premier part du toit et amène l’air frais dans les pièces, tandis qu’une le second évacue l’air chaud de l’intérieur. Les deux réseaux sont à proximité et sont reliés, généralement à l’intérieur des combles, par un échangeur de chaleur permettant de chauffer l’air entrant. L’échangeur de chaleur permet de ne pas occasionner de pertes d’énergie, notamment au niveau du chauffage.

Types devis VMC

Quelles performances pour sa VMC ?

Les VMC présentent des performances variables en fonction des modèles, notamment au niveau de leur mise en activité.

Les VMC auto-réglables proposent un flux constant qui est décidé lors de l’installation de la VMC en fonction des volumes de la maison.

Les VMC hygro-réglables proposent la très bonne qualité de se mettre en route en fonction du taux d’humidité présent dans les pièces concernées. Ce système est particulièrement intéressant pour les salles de bain, les cuisines, les chambres et toutes les pièces où l’humidité peut être forte et/ou gênante.

Enfin, les VMC VMP (simple flux) proposent d’actionner le flux de ventilation de manière ponctuelle. Il s’agit d’un système qui se met en marche par exemple lorsque la lumière d’une salle de bain est allumée. Les VMC VMP sont souvent utilisés en travaux de rénovation, car elles n’impliquent pas de gainage intensif et peuvent améliorer la qualité de l’air de manière très ponctuelle.

Estimer le coût d’une VMC

Le prix d’une VMC

Le prix d’une VMC qui vous sera proposé sur un devis est logiquement fonction de son niveau de performance. Aussi, pour estimer votre projet VMC, vous devrez en premier lieu décider quel type de VMC vous désirez installer.

Les VMC simple flux sont les moins onéreuses, elles affichent des prix allant de 40€ à 450€.

Les VMC double flux sont plus coûteuses, mais permettent au final d’économiser en énergie de chauffage. Elles proposent des prix allant de 2000€ à 3500€.

Enfin, les VMC ponctuelles VMP sont également abordables, mais ne peuvent ventiler qu’une seule pièce à la fois. Elles sont disponibles à des prix approchant les 150€.

Prix VMC

Le tarif de pose d’une VMC

Généralement, la pose d’une VMC est soit très peu coûteuse, dans le cas d’une VMC VMP, ou très onéreuse, dans le cas d’une VMC simple ou double flux.

En effet, les VMC VMP nécessitent simplement le percement d’un mur et le cas échant l’installation d’une courte distance de gaine apparente.

Au contraire, les VMC simple et double flux impliquent des travaux de gainage important afin de pouvoir dissimuler les gaines hors du regard.

L’installation de la VMC en elle-même n’est pas très onéreuse, c’est véritablement les travaux de gainage qui font grimper l’addition, notamment en rénovation.

Pour votre devis VMC il est difficile d’estimer le prix de pose sans avoir connaissance des spécificités de votre maison. Pour information sachez simplement que les services de professionnels se facturent entre 45€/h et 60€/h.

Obtenir un chiffrage précis des travaux

Demander plusieurs devis gratuits pour comparer

Pour bénéficier du meilleur devis VMC, vous n’aurez pas le choix, vous devrez passer par la case prospection.

Il vous sera indispensable de faire réaliser de nombreux devis après de plusieurs professionnels afin de définir qui propose la meilleure qualité au meilleur prix.

Chiffrage VMC

Devis VMC : les cas populaires

M. Roi n’en pouvait plus de supporter l’humidité qui s’accumulait dans sa salle de bain et dans sa chambre, même chauffage au plus fort. Après entretien avec des professionnels il a dû se rendre à l’évidence, il avait besoin d’une VMC afin d’évacuer l’humidité qui restait piégée dans sa maison ancienne.

Heureusement pour lui, sa maison offrait l’opportunité d’utiliser de vieux conduits de cheminée inutilisés afin de faire passer l’essentiel du gainage. Les travaux de son devis VMC ont donc été relativement simples et peu intrusifs.

Il s’est décidé pour un devis VMC double flux hygroréglable à 2000€ comprenant l’équipement et la pose de la VMC et de son gainage.

Réglementation concernant la pose d’une VMC

Les VMC sont obligatoires dans toutes les maisons neuves depuis 1982, aussi si vous faites construire, la VMC n’est en aucun cas une option, mais bel et bien une obligation.

Il est également indispensable et obligatoire de faire installer une VMC, mais très simple dans les pièces possédant un appareil de chauffage utilisant un combustible, ou en cuisine si vous utilisez le gaz.

Evaluer la durée des travaux

L’installation du module VMC n’est pas longue, elle est même très courte, généralement envisageable en une demi journée, voire une journée au pire.

Cependant, l’installation du gainage, le percement des murs et des cloisons prend beaucoup plus de temps. Si vous devez faire tirer un gainage sur plusieurs étages ou sur des grandes surfaces, puis ensuite le dissimuler sous un parement esthétique, comptez jusqu’à une semaine, voire plus.