Devis véranda
5 - 2 votes

Les différents types de devis véranda

Choisir les matériaux pour sa véranda

Les vérandas doivent impérativement disposer d’une structure venant supporter le verre ou le polycarbonate. Cette ossature, tout comme celle d’une maison peut se décliner en différents matériaux qui présentent tous des différences de prix, de performances et d’esthétique.

Vous pourrez faire votre choix entre le bois, le PVC, l’aluminium ou le fer forgé. L’esthétique, le prix, l’entretien et les performances thermiques guideront principalement votre choix.

Types devis véranda

Choisir son système pour sa véranda

Une véranda peut se décliner en deux systèmes de vitrage : le verre ou le polycarbonate. Le verre offre une moins bonne isolation que le polycarbonate mais laisse passer plus de lumière et nécessite moins d’entretien.

Le polycarbonate est également plus résistant aux chocs et beaucoup plus léger que le verre, autorisant plus de fantaisie au niveau de l’ossature. Ces deux systèmes seront à départager en fonction de vos besoins et de l’esthétique attendue.

Quelles performances pour sa véranda

Les vérandas peuvent offrir deux utilisations qui définissent directement le type de devis véranda auquel vous souscrirez.

Il existe des vérandas chaudes qui peuvent être utilisées toutes l’année car elles disposent de capacités d’isolation similaires à celles d’une maison moderne. Au contraire, vous pouvez opter pour une véranda froide, qui ne sera chauffée que par le soleil et ne sera donc pleinement utilisable que du printemps à l’automne.

Estimer le coût d’une véranda

Le prix d’une véranda

Le montant total d’un devis véranda dépend donc des matériaux utilisés pour l’ossature, des matériaux vitrages et enfin des capacités thermiques dont vous avez besoin.

En fonction de tous ces paramètres, le prix d’une véranda peut fluctuer grandement. On peut estimer qu’une véranda revient à un prix situé entre 15 000€ et 60 000€.

Prix véranda

Le tarif d’installation d’une véranda

Pour l’installation de votre projet véranda vous pouvez faire appel soit à un professionnel de la véranda, soit à un menuisier qui pourra réaliser une installation haut de gamme.

Cependant, si faire appel à ces professionnels est indispensable, cela entraine un coût qui peut s’avérer élevé en fonction des situations et des artisans.

Pour avoir une bonne estimation, de votre projet considérez qu’un professionnel peut facturer de 40€/heure à plus de 80€/heure pour ce genre de travaux.

Etablir un budget suivant la situation

De plus, votre devis véranda devra prendre en compte d’éventuels travaux préparatoires. En effet, une véranda doit être installée sur un sol stable et réalisé spécialement.

Si vous ne disposez pas déjà d’une terrasse, il faudra très certainement procéder à un terrassement et à la réalisation d’une dalle, d’un mur de soutien ou de toute autre maçonnerie destinée à supporter la charge.

Obtenir un chiffrage précis des travaux

Demander plusieurs devis gratuits pour comparer

Suivant ces considérations et le fait qu’une véranda ne se change pas facilement, il faut prendre les devants et faire réaliser de nombreux devis.

Multiplier les demandes implique de multiplier les réponses et les informations. Vous pourrez donc à l’aide de nombreuses informations estimer quel devis se situe dans une moyenne acceptable. Il s’agit véritablement de la seule solution viable pour être certain de payer un prix juste et honnête.

Chiffrage véranda

Devis véranda : Les cas populaires

Une fois à la retraite, M. Carlès désirait profiter des beaux jours et faire construire une véranda en prolongation directe de sa toiture.

Cette véranda devait faire 15m², avoir une ossature PVC (l’aluminium étant trop onéreux pour son budget), des parois verres et une toiture polycarbonate. Il s’est orienté vers le devis qui lui semblait le plus juste et le plus représentatif du marché, un devis véranda à 17 000€.

Réglementation concernant la construction d’une véranda

On ne peut pas réaliser une véranda de n’importe quelle manière, il faut respecter certaines règles officielles.

Les vérandas inférieures à 40m² devront faire l’objet d’une déclaration de travaux en mairie et devront s’accorder au PLU/POS.

Entre 40m² et 170m² elles devront faire l’objet d’un permis de construire.

Enfin, au-delà de 170m², vous devrez obtenir un permis de construire et vous devrez obligatoirement faire appel à un architecte qui sera en charge du projet.

Evaluer la durée des travaux

La durée de construction d’une véranda dépend de nombreux facteurs, le premier d’entre eux étant bien entendu la surface.

Plus la surface est grande, plus le temps de construction et de finition s’allongera. De plus, la préparation de la surface à couvrir peut également faire traîner les travaux, surtout s’il faut effectuer un terrassement complexe.

Vous pouvez estimer, que sans travail préparatoire, la construction d’une véranda peut s’étirer de deux jours à une semaine.