Prix de pose d’un faux plafond suspendu ou tendu
4 - 1 vote

Les différents types de faux plafond

Choisir son modèle de faux plafond

Il existe plusieurs 2 principaux types de plafonds pour votre devis faux plafond, qui répondent à des exigences différentes. Sachez également que certains imaginent à tort pouvoir utiliser des lambris bois ou PVC pour faire leurs travaux de plafond. Il en effet très fortement conseillé d’utiliser toujours une couche de plafond, de type plaques de plâtre sous une couche de lambris. Votre isolation en sera renforcée et l’installation sera beaucoup plus propre et facile à réparer ou adapter.

  • Les plafonds suspendus. Les plafonds suspendus sont la solution plafond la plus courante, la plus facile à mettre en œuvre et la moins coûteuse. Généralement les plafonds suspendus proposent des travaux simples. Il s’agit de plaques plâtre fixées sur une ossature métallique, elle-même ancrée dans la structure de votre maison. Le résultat est toujours net et parfaitement lisse et permet également d’encastrer des sources de lumière comme des spots.
  • Les plafonds tendus. Ce système de plafond est de plus en plus populaire, notamment en rénovation, car ses travaux sont moins intrusifs que ceux du plafond suspendu. Les plafonds suspendus reposent sur le principe d’une toile fortement tendue accrochée à une ossature métallique. La toile, une fois mise en place parfaitement, présente un plafond très net qui ne peut pas être peint.

Dans les deux cas, l’installation d’une isolation dans le plénum (l’espace enter le plafond et la dalle sous plancher) est tout à fait possible et nettement recommandée. Cette isolation peut être de n’importe quelle épaisseur, la seule limite étant votre hauteur sous plafond de votre maison.

Types devis faux plafond

Choisir les matériaux pour son faux plafond

Ces deux types de plafonds proposent 2 types de matériaux pour votre faux plafond. Les matériaux proposent des performances techniques équivalentes, les seules différences réelles pour vous, seront l’esthétique et le temps nécessaire aux professionnels engagés pour réaliser les travaux.

  • Les plaques de plâtre. Ce matériau est énormément utilisé dans nos logements modernes, et s’adapte parfaitement à la construction ou à la rénovation. Les plaques de plâtres doivent impérativement être installées sur une ossature métallique qui permet également de retenir l’isolation. Les joints réalisés, les plaques de plâtres sont totalement lisses et peuvent êtres misent en peinture.
  • La toile thermoplastique. Ce matériau est élaboré soit à base de PVC soit à base de matériaux plus naturels. Cette toile possède la particularité de se tendre sous une forte chaleur. Sa mise en place implique donc souvent de chauffer la surface de la pièce à traiter de manière à disposer d’une surface totalement lisse.

Estimer le coût d’un faux plafond suspendu ou tendu

Le prix d’un faux plafond

Le prix de votre devis faux plafond est directement influencé par le type de matériau que vous désirez utiliser pour vos travaux.

  • Le prix d’un faux plafond suspendu. Le prix d’un plafond élaboré à partir de plaques de plâtre est généralement le plus bas. En effet, le placo, utilisé pour mener à bien ces travaux est très bon marché. Il existe cependant, un surcoût pour l’équipement des pièces humides qui nécessitent un placo spécial. Vous pouvez estimer un prix allant de 6€/m² à 10€/m².
  • Le prix d’un faux plafond tendu. Les plafonds tendus sont généralement plus onéreux que les plafonds tendus, car la toile thermoplastique est moins bon marché que le placo. Entre l’ossature spéciale et la toile thermoplastique, vous pouvez envisager des prix allant de 15€/m² à 70€/m².

Il faut dans les deux cas, ajouter le prix d’une éventuelle isolation, qui dépend des matériaux utilisés, du volume nécessaire et des buts des travaux.

Prix faux plafond

Le tarif de pose d’un faux plafond

Là encore le prix de pose d’un devis faux plafond dépend de la solution envisagée pour votre maison.

Le prix de pose d’un plafond suspendu est un peu moins élevé que le prix de pose d’un plafond tendu.

Vous pouvez estimer qu’un plafond suspendu se négocie aux environs de 40€/m², tandis que le prix de pose d’un plafond tendu se situe entre 25€/m² et 50€/m².

Dans le cas d’un plafond tendu, sachez que le nombre d’angles et de joints à réaliser avec les murs fera grimper l’addition de votre devis, car les professionnels doivent y consacrer beaucoup de temps.

Obtenir un chiffrage précis des travaux

Demander plusieurs devis gratuits pour comparer

Pour bénéficier du meilleur devis faux plafond, il est impératif de faire réaliser de nombreux devis. Cette méthode vous permettra de savoir exactement comment vos travaux se facturent selon plusieurs professionnels. Vous pourrez ensuite utiliser vos devis prévisionnels pour négocier le devis proposé par votre professionnel préféré.

Chiffrage faux plafond

Evaluer la durée des travaux

Les travaux de réalisation d’un devis faux plafond peuvent être plus ou moins intrusifs. Dans les deux cas, il faudra prendre le temps de vider les pièces concernées, ce qui pendre du temps.

Généralement, la réalisation d’un devis faux plafond suspendu prend généralement de 3 à 4 jours pour une maison de 100m², sans compter la mise en peinture.

La réalisation d’un devis plafond tendu est un peu plus longue, principalement en raison de la mise en température de la toile thermoplastique. Comptez 1 jour de travail pour une surface de 10m² à 15m².