Devis placo
5 - 2 votes

Les différents types de devis placo

Choisir son modèle de placo

Le placo est souvent utilisé au singulier, mais vous vous apercevrez que votre devis placo l’utilise souvent au pluriel. Il existe en effet de nombreux types de placo qui répondent tous à des normes et à des utilisations différentes. Cependant dans tous les cas de devis, le placo est toujours composé d’une épaisseur de plâtre insérée entre deux couches de papier.

  • Le placo classique est le placo type A à utiliser dans les pièces sèches.
  • Le placo destiné aux salles humides, porte la mention H et sa couleur est verte ou bleu.
  • Le placo ignifugé, destiné aux cloisons coupe feu est rose et porte la lettre F.

Il existe d’autres types de placo, mais ils ne sont généralement pas utilisés en bâtiments habitation. Tous ces types de plaques de plâtre sont généralement apprêtés pour être directement mis en peinture. Une fois les joints secs la peinture peut généralement être appliquée très rapidement et sans traitement particulier.

Types devis placo

Choisir son système pour son placo

Les plaques de placo se posent généralement sur une ossature de support. Vous devrez donc prêter une attention particulière à cette dernière car elle conditionne la résistance de votre placo et sa tenue dans le temps.

L’ossature placo est généralement métallique et très rarement en bois. Il existe plusieurs épaisseurs standard pour cette ossature métallique en fonction de l’isolation désirée.

  • Pour une cloison fine, l’épaisseur de 50mm est préférée, car elle assure tout de même une isolation de 50mm.
  • Pour une cloison classique, une épaisseur de 60mm est recommandée, elle assure isolation, rigidité et bonne portance.

Enfin, pour des cloisons plus épaisses devant peut-être recevoir une porte coulissante à galandage, une épaisseur de 72mm peut être recommandée.

Quelles performances pour son placo

Il également possible de devoir renforcer les performances techniques inhérentes à une plaque de plâtre. C’est tout particulièrement le cas si une isolation supplémentaire est requise ou si les plaques de placo doivent supporter une charge lourde, comme un radiateur ou un chauffe eau électrique.

En ce qui concerne l’isolation, il est possible d’installer un placo spécifique disposant déjà d’une couche d’isolant collée en usine. Le montage en est donc aisé et peut servir à doubler l’isolation d’une cloison ou d’un faux plafond.

Concernant la capacité de portage, il est possible de doubler le placo d’une cloison afin de lui permettre de recevoir une charge lourde en suspend.

Ces éléments figureront très clairement sur votre devis placo.

Estimer le coût du placo

Le prix du placo

Sur votre devis placo, tous les matériaux de type placo n’auront certainement pas le même prix. La raison en est toute simple, les types de plaques de plâtre ne se négocient pas du tout au même prix.

Si les différences au m² ne sont pas forcément dramatiques, ramenées à l’ensemble de votre maison, elles peuvent lourdement impacter le prix de votre devis placo. Pour que vous ayez une bonne vision des prix en tête, sachez que le placo A se négocie de 3€/m² à 8€/m², le placo H de 6€/² à 10€/m² et le placo F à des prix allant de 6€/m² à 22€/m².

Prix placo

Le tarif de pose du placo

Le professionnel spécialisé dans la manipulation du placo s’appelle un plaquiste. Il s’agit d’une spécialisation indispensable à tout chantier de construction ou de rénovation et votre devis placo en fera sans doute mention des services de ces artisans.

Un professionnel de ce calibre pratique généralement des prix se situant entre 15€/m² et 25€/m², selon l’accessibilité de la zone à recouvrir, les plafonds font évidemment grimper l’addition.

Obtenir un chiffrage précis des travaux

Demander plusieurs devis pour comparer

Il existe cependant de très nombreux artisans spécialisées dans la pose des plaques de plâtre, et malheureusement tous ne sont ni compétents, ni honnêtes.

Pour être certain de maitriser de bout en bout votre projet et de bénéficier du meilleur prix, vous devriez faire réaliser de nombreux devis placo.

Vous obtiendrez ainsi une vision globale qui vous rassurera et vous indiquera vers quel professionnel vous tourner.

Chiffrage placo

 Devis placo : les cas populaires

Mme Van den Brœck était imaginait le projet de transformer son grand garage de 65m² en un espace habitable, avec salle d’eau, pour accueillir ses petits-enfants.

Elle a décidé de demander de nombreux devis placo et en a retenu un lui proposant la réalisation des cloisons et doublages des murs, le tout à l’aide du type de placo imposé par les normes en vigueur, pour un montant total de 4150€.

Règlementation concernant la pose du placo

La mise en place d’une surface placo ne se fait pas n’importe comment, aussi vous devrez vérifier ces points avant d’accepter tout devis placo.

L’installation du placo repose sur les DTU bâtiment (Documents Unifiés techniques) portant généralement le numéro 25.XX.

Il ne s’agit pas uniquement de respecter les types de placo en fonction de leur destination dans la maison, mais également de respecter les consignes de dilatation, de jointoiement, de collage et de bandage.

Il s’agit d’une panoplie de normes que votre devis placo devra impérativement respecter.

Evaluer la durée des travaux

La durée de pose d’un placo peut être présentée sous deux conditions.

Si votre placo intervient dans le cadre d’une construction neuve, le chantier ne devrait pas durer longtemps. En effet, les plaquistes travaillent très rapidement et le doublage des murs se réalise presque littéralement sous vos yeux. Une maison toute entière ne demandera pas plus d’une semaine, et souvent moins.

Si votre placo doit intervenir en rénovation, sur une structure ancienne et donc non standard, le travail peut prendre plus longtemps. Les artisans devront adapter chaque plaque de placo, prendre des mesures précises et réaliser plus de joints.

Il est impossible de donner une indication de durée pour ce genre de travail, car elle dépend directement des spécifications de votre projet.