Noter cet article ?

Les différents types de devis plâtrerie

Choisir les matériaux pour ses travaux plâtrerie

Pour votre plâtrerie intérieure vous disposez de plusieurs matériaux qui répondront plus ou moins bien au support concerné et à ses contraintes. Généralement ces enduits sont composés d’un réactif minéral d’eau et d’adjuvant impactant la couleur, l’élasticité la résistance à l’humidité et autres.

  • Le plâtre. En tout premier lieu, vous pouvez vous orienter vers l’utilisation du plâtre. Généralement on utilise du plâtre de Paris, comme dans l’ancien temps. Ce matériau à l’origine de la plâtrerie demande un grand savoir-faire car il sèche rapidement et colle moins que les matériaux modernes. Cependant, avec de l’expérience, le plâtre permet de réaliser des plâtreries de grande envergure avec un rendu impeccable. La plâtrerie destinée à recouvrir une voûte, par exemple, est idéalement réalisée à partir du plâtre de paris.
  • La chaux. La chaux a longtemps été utilisé en plâtrerie d’enduisage et de rebouchage. En effet, les performances de la chaux peuvent répondre aux devis plâtrerie les plus exigeants. La chaux est un enduit très solide, particulièrement blanc et résistant à l’humidité. Notez également que la chaux offre une isolation particulièrement efficace. Pour disposer d’une plâtrerie de qualité il est recommandé d’utilisé de la chaux hydraulique offrant de meilleures performances que la chaux aérienne.
  • L’enduit moderne. Enfin, on utilise principalement en constructions modernes, une famille d’enduits destinés à être utilisés avec du placoplâtre. Ces enduits ressemblent de très près au plâtre, mais offrent une mise en œuvre plus aisée. Ces enduits peuvent servir à la base de la plâtrerie moderne : les joints des plaques de placo, mais ils peuvent également être utilisés pour finir des angles, reboucher des saignées, lisser une zone irrégulière, réparer des erreurs (trous d’électriciens) ou encore remettre une zone d’aplomb. Votre devis plâtrerie utilisera très certainement un enduit de ce type à un moment ou à un autre.

Types devis plâtrerie

Choisir son système de travaux plâtrerie

Les choix des matériaux de votre devis plâtrerie devra impérativement être en accord avec les travaux à réaliser. Généralement, on distingue généralement quelques travaux typiques.

  • Le jointoiement. Tout devis placo fera appel au jointoiement. En effet, les plaques de plâtre doivent être solidarisées entres-elles afin d’offrir une surface lisse et uniforme, mais également de renforcer l’isolation en réduisant les ouvertures. Pour obtenir ce rendu lisse, on fait appel à l’application d’un enduit au niveau des joints. Cette étape est obligatoire tant en cloisons qu’au niveau des plafonds. L’enduit à utiliser pour ce genre de devis plâtrerie est généralement un enduit moderne très technique n’ayant aucune rétractation et offrant un rendu très fin.
  • L’enduisage. Très souvent en rénovation, il faut recouvrir les murs d’un enduit total. Les plafonds en voûte sont souvent concernés et les cloisons matériaux frustes le sont également. Pour réaliser ce genre de devis plâtrerie, on utilise du plâtre ou de la chaux hydraulique. Si vous désirez renforcer l’isolation ou enduire une pièce humide, on conseille le plus souvent d’utiliser de la chaux hydraulique à la place du plâtre.
  • Le rebouchage. Il arrive parfois qu’on doive ouvrir chirurgicalement une cloison, pour faire passer des gaines électriques, pour renforcer l’isolation ou encore pour tirer des tuyaux. Une fois les travaux réalisés, encore faut-il reboucher les trous, saignées et ouvertures. On utilise donc un enduit dit de rebouchage. Ce dernier sèche rapidement, colle très fortement et surtout, offre un rendu ultra fin souvent prêt à peindre.

Estimer le coût de travaux plâtrerie

Le prix des matériaux de plâtrerie

Le montant final de votre devis plâtrerie sera fortement impacté par le choix des matériaux utilisés pour réaliser l’enduisage.

  • Le plâtre. Le plâtre, le plus souvent de paris, est un matériau abordable, mais dont on soupçonne peu le caractère onéreux, par rapport aux autres matériaux, généralement il dispose de prix allant de 1€/kg à 3€/kg.
  • La chaux. La chaux est bon marché. Généralement on en utilise de très grandes quantités, mais lorsqu’on rapport le prix au kilo, n s’aperçoit qu’elle n’excède pratiquement jamais 1€/kg.
  • L’enduit moderne. Les enduits modernes sont les plus onéreux. Ils sont également les plus techniques et les plus faciles à mettre en œuvre. Les prix varient de 2€/kg à 5€/kg.

Prix plâtrerie

Le tarif de réalisation de travaux plâtrerie

Pour votre devis plâtrerie il est indispensable de faire appel à une entreprise d’artisans spécialisés dans les enduits intérieurs. En effet, si étaler de l’enduit sur un mur sans aucune contrainte n’est pas difficile, étaler une couche fine et régulière de manière homogène demande une très grande expérience.

Votre devis plâtrerie sera évidemment gonflé par l’intervention d’une entreprise d’artisans, mais vous économiserez de l’énergie, éviterez des erreurs et disposerez de travaux rapides.

Le prix des travaux de plâtrerie varie généralement de 10€/m² à 20€/m².

Obtenir un chiffrage précis des travaux

Demander plusieurs devis gratuits pour comparer

Pour vos travaux de plâtrerie, vous devriez obtenir une sélection de devis suffisamment grande auprès des entreprises d’artisans spécialisés.

En effet, un grand nombre de devis ne vous coûte pas d’argent et vous fera à coup sûr économiser de l’argent ou disposer d’une qualité supérieure.

Chiffrage plâtrerie

Evaluer la durée des travaux

La durée de vos travaux peut varier grandement en fonction de la surface concernée et en fonction de la nature de la plâtrerie effectuée.

Il est malheureusement impossible d’estimer une moyenne de prix, car tous les travaux de plâtrerie sont différents et impliquent le plus souvent des surfaces très disparates.

Comptez cependant un minimum que quelques heures pour le jointoiement d’une cloison, ou une journée pour l’enduisage total d’un plafond.