Tout savoir sur l’isolation thermique d’une maison à ossature bois
5 - 1 vote

Objet d’un nouvel engouement croissant actuellement, les maisons à ossatures en bois sont naturellement avantagées en termes d’isolation thermique. Mais quels sont donc les matériaux idéaux pour parfaire leur isolation et quels sont les techniques ainsi que les matériaux d’isolation adaptés pour ce type de construction ?

Les matériaux idéaux pour l’isolation d’une MOB

En comparaison avec une construction traditionnelle, c’est-à-dire en béton ou en parpaings, les MOB bénéficient d’atouts significatifs en termes d’isolation thermique. En effet, les propriétés naturelles du bois lui confèrent une capacité d’isolation nettement supérieure à celles du parpaing et du béton. Les chiffres indiquent que le bois est jusqu’à 7 fois plus isolant que le béton. Autrement dit, à épaisseur de mur équivalente, les MOB sont naturellement mieux isolées que les constructions traditionnelles.

Pour optimiser la performance thermique d’une MOB, il est recommandé de compléter son isolation par des matériaux dont la résistance thermique R est la plus forte possible à l’instar de l’isonat flex 55. Dans cette optique, vous pouvez opter pour une gamme de panneaux en fibre de bois Isonat flex comme ceux sur ce site. Pour une isolation efficace, ces matériaux à haute performance thermique sont à combiner avec des membranes pour rendre l’enveloppe du bâti étanche à l’air. En complément, il faudra s’assurer d’une bonne pose des isolants et d’une réalisation soignée des parois. Si ces conditions sont respectées, la MOB offrira un confort nettement amélioré par rapport aux constructions traditionnelles tout en réduisant considérablement la consommation énergétique.

Les techniques et les types d’isolation pour une MOB

En règle générale, la structure porteuse d’une MOB est constituée de montants bois de 120 à 145 mm de section qui sont espacés de 40 ou 60 cm. Cela offre la possibilité de placer au total jusqu’à 20 à 25 cm d’isolant contre 16 cm maximum dans une construction traditionnelle. Une première épaisseur d’isolant se cale entre les montants et une deuxième pourra être placée soit en isolation par l’extérieur soit en isolation par l’intérieur. Cette technique permet de gagner en surface habitable mais également en performance thermique globale des parois.

Isolation maison bois

Il existe plusieurs types d’isolants adaptés à l’isolation d’une MOB, cependant, certaines précautions sont d’usage pour le choix des matériaux. En optant pour les isolants en laine minérale, il est important de s’assurer qu’ils disposent de la certification ACERMI, gage qu’ils sont bien non-hydrophiles et semi-rigides. Pour les isolants d’origine biosourcée, ils doivent répondre aux exigences du DTU 31.2 ou être validés par un avis technique qui garantit leur aptitude à l’emploi en MOB. Pour rappel, l’ACERMI est une certification qui concerne les matériaux isolants et le DTU 31.2 une norme française spécifique à la « Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois ».

 

* champs obligatoires