Réaliser des travaux de rénovation électrique
Noter cet article ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer la réalisation de travaux de rénovation électrique dans une habitation. Selon les projets, ces travaux d’installation électrique peuvent être relativement couteux. Plusieurs aides sont néanmoins proposées pour alléger les dépenses des ménages. Mais comme dans tous les dispositifs d’aides existants, leur obtention requière le respect de certaines conditions strictes.

Quel budget prévoir pour la rénovation électrique ?

Dans toutes les habitations, des travaux de rénovation électrique peuvent être faits pour plusieurs raisons. Il peut s’agir soit d’une remise à niveau de l’installation qui paraît obsolète, soit de la création d’une tout autre installation électrique dans le but de répondre à de nouveaux besoins. En effet, pour installer un interphone, une lumière supplémentaire ou une alarme habitation, la mise en place d’une nouvelle installation électrique peut être très utile. D’autant plus qu’aujourd’hui, les Français considèrent l’installation de système d’alarme maison nécessaire et n’hésitent par d’ailleurs à choisir parmi une sélection d’alarmes performantes comme celles disponibles ici. Et en terme de rénovation électrique, bien entendu, le budget indispensable se calcule en fonction de l’envergure des travaux à réaliser. Il est généralement admis que le coût des travaux d’électricité dans une habitation est compris dans une fourchette de 80 et 100 euros le mètre carré.

Sont pris en compte dans le calcul de ce budget, la liste du matériel à acheter, le type de distribution (encastrée ou apparente) de la maison, la difficulté d’accès du chantier, le type de murs, le type de matériel et évidemment les tarifs de l’électricien. En effet, il est toujours recommandé de faire appel à des professionnels qualifiés et expérimentés, qui fourniront après analyse des lieux un devis parfaitement détaillé. L’idéal sera de demander à différents prestataires de faire chacun un devis et de procéder ensuite à une comparaison des prix. Il est en outre important de ne pas oublier d’intégrer le coût lié à la TVA dans le budget, qui d’ailleurs n’est pas automatiquement compris dans les devis.

Ampoules électricité

Travaux de rénovation électrique : les aides et les équipements électriques éligibles

Accessible à tous les particuliers souhaitant réaliser des travaux sur une habitation principale âgée de deux ans et plus, le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique ou CITE permettent d’obtenir une aide de 16 000 € dans le cas d’un couple et de 8 000 € pour un individu seul. Pour financer les travaux, les foyers peuvent également recourir à des prêts spécifiques comme les prêts bancaires ou l’éco prêt à taux zéro entre autres. Les sociétés en charge du projet peuvent aussi proposer des prêts Travaux Bonifiés.

Il est en outre à savoir que L’Agence nationale de l’habitat ou ANAH accorde des subventions sous certaines conditions. Dans certains cas, la commune, tout comme le conseil général ou régional, peut attribuer des primes aux particuliers pour concrétiser un projet de rénovation. Concernant les travaux relatifs à l’électricité, seuls certains équipements comme les générateurs électriques à énergie hydraulique, de biomasse ou éolienne, ainsi que les systèmes de charge sont éligibles aux aides.