La vitrification du parquet : que faut-il savoir ?
Noter cet article ?

Désirez-vous que votre parquet fasse peau neuve ? Optez pour une vitrification. Cette méthode consiste à appliquer un produit qui servira de couche protectrice à votre parquet. L’usure et les agressions (insectes et humidité) auront, en effet, un impact moins important. Cela facilitera grandement son entretien et améliorera considérablement son aspect. La vitrification du parquet est à la portée de tous. Bien sûr, il est également possible de recourir aux services d’un professionnel en travaux de rénovation, si vous n’avez pas l’esprit bricoleur. Peu importe le choix que vous ferez, voici en général ce que vous avez à savoir sur cette méthode d’embellissement de votre intérieur.

Vitrification parquet : les outils indispensables

Dans tous travaux de rénovation, vous aurez besoin d’outils pour réaliser vos projets. En matière de vitrification de parquet, il vous sera indispensable d’avoir sous la main :

  • une machine à poncer et du papier de verre
  • un aspirateur
  • de la pâte à bois
  • une spatule
  • un bac à peinture
  • un rouleau pour peinture
  • un produit vitrificateur (vernis)

Les différents types de vernis

La vitrification d’un parquet se fait le plus souvent par l’application d’un vernis. On rencontre, en général, trois types de vernis vitrificateur sur le marché. Le premier est le vernis urée-formol. Comme son nom l’indique, le formol est un des composants de ce produit. Il est réputé pour la préservation de la teinte et de l’aspect du bois.

Le second type est le vernis polyuréthane. Ce dernier possède une odeur très prononcée et a tendance à teinter votre parquet. Ce genre de vitrificateur durcit après sa pose sur le bois. Le troisième type de vernis est celui dit acrylique. Il ne comporte aucune odeur et est reconnu pour ses vertus écologiques.

Enfin, le vernis est à appliquer dans une pièce dont la température au sol est comprise entre 15 et 20 °C, et pas en dessous. De plus, l’endroit doit être suffisamment aéré. Évitez également de fumer.

Vitrification parquet

Comment procéder ?

Dès que vous aurez à votre disposition tous les éléments qui vous seront utiles, vous pourrez procéder à la vitrification de votre parquet. La première étape consiste à nettoyer votre sol. Pour cela, utilisez une ponceuse, d’abord avec du papier de verre à gros grains, ensuite à grains fins. Quand vous aurez terminé, dépoussiérez avec l’aspirateur. Puis décelez sur votre parquet les éventuels trous et rebouchez-les avec la pâte à bois.

L’étape suivante sera l’application du vernis vitrificateur. Déposez une première couche du produit sur votre sol. Laissez sécher pendant 24 h, puis poursuivez par un ponçage du parquet au moyen d’une cale à poncer à grains très fins. Époussetez ensuite par le biais de l’aspirateur et d’une serpillère humide. Après séchage, vous appliquerez une deuxième couche de vernis.

Patientez encore 48 h avant de pouvoir replacer vos meubles, une semaine de plus pour déposer vos tapis, et deux bonnes semaines au minimum avant de laver votre parquet.